- Nous, nous décidons que nous ne vieillirons pas vieux. - Nous, nous décidons de notre dernière rébellion, de notre dernière trace. - Nous, nous vieillirons jeune afin que le monde change encore.

«

»

Comment commencer à rajeunir – une petite phrase pour tout changer

Comment COMMENCER à rajeunir – une simple petite phrase pour changer notre vie.

 

Par Ellen Wood, traduction Madeleine Le Jeune, le 24 novembre 2013 par Ellen Wood.

 

La première habitude à prendre, et certainement la plus difficile de toutes les pratiques pour rajeunir, mais qui est pourtant la pierre angulaire de tout mon travail : vous devez changer vos programmes de pensées. Quoi que vous fassiez d’autre pour rajeunir, cela ne durera pas à moins que vous n’ayez la vibration, ou l’atmosphère mentale, de la jeunesse.

 

Des études scientifiques démontrent que nos muscles sont en fait plus faibles au moment où nous avons une pensée négative et plus forts lorsque nous nous concentrons sur quelque chose de positif. Pourquoi cela ? C’est parce qu’au niveau subatomique, notre corps est énergie. La fréquence à laquelle cette énergie vibre envoie des signaux à toutes les cellules de notre corps. Des pensées positives envoient des signaux qui rendent plus fort alors que des pensées négatives envoient des signaux qui affaiblissent. Quand vous prenez l’habitude de prêter attention à vos pensées, vous pouvez vous rendre compte que votre pensée est négative et vous pouvez consciemment choisir des pensées positives. Ceci enverra des messages totalement différents aux cellules de votre corps pour les reprogrammer dans la direction de la vitalité et de la jeunesse. Vous croyez peut-être que vous ne pouvez pas contrôler vos pensées, mais vous le pouvez.

 

Changer vos programmes de pensées commence par l’observation de vos pensées. Votre cerveau est toujours en train de fonctionner, d’habitude il fait tourner des façons de penser habituelles et des croyances habituelles, jour après jour. La plupart d’entre nous croyons que nous sommes nés, que nous grandissons, que nous vieillissons, que nous nous détériorons et puis que nous mourrons. Et nous croyons que c’est comme ça – que c’est ainsi qu’est la vie d’un être humain sur Terre.

Eh bien, je vous invite à suspendre cette croyance et à vous donner l’autorisation de vous ouvrir à la possibilité de la jeunesse à n’importe quel âge. Notre but est d’atteindre un endroit où, par un choix conscient, nous nous attendons à être vibrant, en bonne santé, joyeux et jeune. Vous pouvez choisir ce que vous voulez croire !

 

Je ne suis pas naïve et je ne dis pas que nous pouvons vivre une vie sans challenges. En fait, les meilleurs vins proviennent des vignes qui doivent travailler pour donner. Même si la vigne peut pousser n’importe où, le meilleur vin vient de ces raisins qui poussent dans des sols qui stressent la vigne et où le climat est juste assez chaud pour leur permettre de mûrir. C’est la même chose pour nous. Notre excellence naît du fait d’avoir surmonté des obstacles. Faire face à des défis ne changera pas mais votre perspective – vos pensées – sur ces défis peuvent changer. Votre perspective dépend de ce sur quoi vous concentrez vos pensées, et l’objet de cette concentration dépend de ce qui se passe dans votre esprit – de ce que sont vos pensées. Quand vous êtes dans une situation difficile, observez vos pensées. Êtes-vous vautré dans votre « pauvre de moi » ? Une attitude de victime de circonstances affecte la façon dont votre corps vibre, contribuant à sa dégénération.

 

D’autre part, des pensées de réussite et de gratitude invitent votre être tout entier à s’engager dans un processus de croissance et d’expansion, dirigeant votre corps dans la direction de la vitalité. Je sais qu’il est facile de chercher la perspective positive quand vous aidez un ami à faire face à un problème ou une situation difficile. C’est même très facile de vous dire que vous resterez positif, quoiqu’il arrive, mais dans les moments de challenge, il est facile de retomber dans la vieille réaction basée sur la peur.

 

Alors, comment allons-nous nous programmer pour réussir ? C’est un processus qui commence par l’observation de nos pensées dans des moments relativement peu importants. Exercez-vous quand les enjeux sont bas pour que vous soyez prêt quand les enjeux sont hauts. Écrivez sur une fiche : « A quoi je pense, là, maintenant ? » et mettez-la en évidence dans la cuisine. Et à chaque fois que vous regardez la carte, remarquez ce à quoi vous pensez.  N’oubliez pas de changer de place à votre carte au moins une fois par semaine sinon votre cerveau s’arrêtera de la voir. Exercez-vous, exercez-vous, exercez-vous – jusqu’à ce que cela devienne une habitude. Cette habitude peut à elle seule changer votre vie pour toujours.

Partager sur les réseaux sociaux:
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • Netvibes
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Wikio FR

2 comments

  1. marie-france

    Vous avez raison d’insister sur les pensées positives ! Elles nous boostent. Les pensées positives et le repos du cerveau par les sensations pures sont des habitudes à prendre à tout âge. Merci beaucoup !

    1. Madeleine

      Le repos du cerveau, tout à fait. Je commence la méditation de la pleine conscience. Merci de votre commentaire.
      Madeleine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>