- Nous, nous décidons que nous ne vieillirons pas vieux. - Nous, nous décidons de notre dernière rébellion, de notre dernière trace. - Nous, nous vieillirons jeune afin que le monde change encore.

«

»

Vieillir, la belle affaire ! – les idées que nous nous faisons sur la vieillesse à Okinawa ou en France

Il y a deux fois plus de centenaires pour 100.000 personnes à Okinawa qu’en France.

Et 15% de tous les supercentenaires du monde se trouvent dans cette petite île japonaise.

Mais surtout, les Okinawais vieillissent en pleine forme et semblent heureux.

 

On nous dit que c’est dû à leur alimentation qui est principalement à base de poissons et de légumes dans un régime de type japonais. Aussi au fait qu’ils arrêtent leur repas avant d’être rassasiés. Bon. Mais il y a probablement bien d’autres peuples qui se comportent ainsi.

Leur secret n’est-il pas plutôt dans leur esprit : les Okinawais vieillissent en harmonie avec leur société. Ils y restent partie prenante toute leur vie. Ils n’ont pas peur de vieillir. Ils ne connaissent ni la solitude ni les attentes habituelles que nous avons sur l’âge dans notre culture.



 

Les habitants d’Okinawa pratiquent un mélange unique de taoïsme et de confucianisme. Dr Bradley Wilcox, chercheur à Harvard, le décrit comme “ une spiritualité pratique”  dans laquelle le quotidien et le divin sont intimement liés.  “Tout est spirituel – les arbres, les rochers, tout – si bien qu’en tout ce que vous faites, vous vous reliez aux esprits. Ils croient en une société de partage. Cela s’appelle “yuimaru” – s’occuper de son voisin – et c’est un thème essentiel au système de valeurs à Okinawa. »

 

Prenez cinq minutes pour vraiment réfléchir sur l’image que vous vous faites d’une personne qui vieillit. Il est possible qu’une vieille personne vous ait fortement influencé et la façon dont elle vieillissait a  été une inspiration pour vous, ou au contraire, à cause d’elle, vous ne voulez certainement pas atteindre cet âge pour lui ressembler.

Nous avons des croyances inconscientes sur l’âge et donc nous nous attendons à vieillir selon ces a-priori. Ces croyances nous influencent d’autant plus que des émotions s’y attachent. Vous haïssiez cette vieille sorcière qui vous faisait peur à la sortie de l’école, vous adoriez cette grand-mère qui vous faisait des crêpes ? Ce sont ces émotions qui donnent de la puissance à nos croyances, ce sont elles qui façonnent notre réalité.

 

« La cause fondamentale de la détérioration et des infirmités qui accompagnent l’avancée en âge c’est que nous nous attendons à devenir vieux. Notre subconscient est envahi d’images, d’idées et d’attentes sur le concept de vieillir.

Nous avons reçu la plupart de ces idées de nos parents et de nos grands-parents mais nous n’avons pas besoin de conserver ces images. Nous pouvons être différents ! Nous l’avons déjà été si souvent. » (Ellen Wood)

Cet article s’appuie sur le ebook d’Ellen Wood que j’ai traduit pour vous et vends sur mon site www.vieillir-jeune.com.

E book « Rajeunir-la pensée est votre bain de jouvence » téléchargeable à droite pour 9,50 euros.

 

Partager sur les réseaux sociaux:
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • Netvibes
  • MySpace
  • Scoopeo
  • Wikio FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>